Bourrées des champs ou bourrées des villes ?

Inventaire des sources écrites : répertoires anciens de bourrées à deux temps et montagnardes à trois temps (Auvergne, Velay, Limousin etc)

Par Jean-Marc DELAUNAY


Sommaire

Introduction – Des répertoires intrigants pour l’amateur de musiques traditionnelles

Chapitre 1 – XVIIIe siècle : sources sporadiques et fausses pistes

Chapitre 2 – Autour de 1800 : de la Montagnarde à la romance, ou quand des aristocrates diffusent les airs auvergnats

Chapitre 3 – Fin XVIIIe et début XIXe siècle : de vrais répertoires de bal

Chapitre 3 – Fin XVIIIe et début XIXe siècle : de vrais répertoires de bal (suite)

Chapitre 3 – Fin XVIIIe et début XIXe siècle : de vrais répertoires de bal (suite et fin) : Annexe au chapitre 3

Chapitre 4 – Les bourrées et autres airs auvergnats de « La clé du caveau »

Chapitre 5 – XIXe et début XXe siècle : « Bourrées et montagnardes d’Auvergne pour le piano » et autres recueils de musique récréative (1ère livraison)

Chapitre 5 – XIXe et début XXe siècle : « Bourrées et montagnardes d’Auvergne pour le piano » et autres recueils de musique récréative (2e livraison)

Chapitre 5 – XIXe et début XXe siècle : « Bourrées et montagnardes d’Auvergne pour le piano » et autres recueils de musique récréative (3e livraison)

Chapitre 5 – XIXe et début XXe siècle : « Bourrées et montagnardes d’Auvergne pour le piano » et autres recueils de musique récréative (4e livraison)

Chapitre 6 – XIXe Siècle : airs trouvés dans des méthodes instrumentales