Dans cette vidéo, Alexis Kossenko propose une oeuvre de Eugène WALCKIERS (1793-1866) – Rondo Auvergnat (extraite de « Les Délassements du Flûtiste » op. 47, Paris 1834) jouée sur une flute de Jacques Eléonore Bellissent, Paris (ca.1830) | Diapason = 430Hz.

Rondo auvergnat

« Un auvergnat, plein de cette douce chaleur qu’on achète chez le marchand de vin, embouche sa musette, et fait résonner un chant de son pays. Au moment où notre virtuose s’abandonne à toute sa verve, arrivent les chiens du quartier ; attirés par cette musique burlesque, ils viennent mêler leur voix à ses accents. Quoi qu’habitué à cette sorte d’accompagnement, notre Auvergnat la trouve peu de son goût ; aussi, ses accents sont devenus moins vifs, moins animés ; ils sont même plaintifs. Bientôt, cependant, narguant le chagrin, il reprend gaiement son refrain, sur lequel il s’éloigne lentement. »

En savoir plus.