: Samedi 18 Mai 2019 à 20:30
: Samedi 18 Mai 2019 à 23:59
La Bigourie
19450 Chamboulive
Participation libre et consciente
  • 15h : Stage de danses du Poitou (Marchoises et autres gâteries… Bourrées poitevines) ;
    Avec Benoit et Maria à la danse et Chaï à la musique
    Réservations auprès de lostintraditions@gmail.com
    Tarif : 8€
  • 19h : Repas (partagé, sorti du panier) ;
  • 21h : Bal de Granit animé par « Chaï »
    Avec Benoît Guerbigny (accordéon diatonique et goule), Gabriel Lenoir (violon et goule) et Corentin Boizot-Blaise (violon et goule)
    Trois cailloux nous bousculent, nous égratignent en nous propulsant dans un mouvement tourbillonnant de convivialité et d’énergies que d’aucuns appelleraient bal.
    Sons du Poitou aux esthétiques rugueuses où deux violons, un accordéon et trois goules se frottent pour un bal traditionnel au son résolument moderne. Une musique de territoire aux arrangements sauvages.
    Tarif : Participation libre et consciente

Télécharger le tract de présentation



Les Artistes

  • Corentin Boizot-Blaise est un multi-instrumentiste de la scène indépendante parisienne. Il est diplômé de l’American School Of Modern Music et également titulaire d’un CEM de Batterie du Conservatoire du Centre de Paris. Depuis la fin de ses études, il a multiplié les occasions de se produire sur scène accumulant une solide expérience des concerts en tant que Batteur, Guitariste et Violoniste essentiellement.
    Depuis 2011 et sa création, il est membre d’Inglenook, trio parisien de chanson- folk autour des compositions d’Agathe Peyrat. Il participe aux arrangements du groupe, assure les chœurs et joue la batterie sur scène. En studio, il enregistre également les parties de basse électrique.
  • Gabriel Lenoir est aujourd’hui un incontournable des musiques à danser traditionnelles et du répertoire de violon populaire en France. Gabriel est violoneux-violoniste, mais aussi compositeur et arrangeur, toujours dans le style des musiques de tradition orale. En 1999 il crée le groupe de musique à danser Shillelagh, qui est toujours l’une de ses principales formations à l’heure actuelle. Il développe son jeu pour la danse dans les bals du Nord et auprès de musiciens régionaux tels que Jean- Jacques Révillion, Christophe Declercq ou encore Patrice et Marie Heuguebart.
  • Benoit Guerbigny est né à Paris, Benoit Guerbigny a dès le collège joué sur scène. Il a ensuite appris le saxophone au conservatoire et validé un DE musiques traditionnelle. Mais la passion pour la scène et la rencontre d’un bûcheron accordéoniste on déterminé́ à jamais sa vie de musicien. Histoire significative et hautement symbolique, le bûcheron lui a offert son accordéon et lui a dit : “Apprends à jouer, et quand tu t’achèteras un accordéon donne celui-ci à quelqu’un pour qu’il apprenne à son tour”. C’est bien là, dans les musiques traditionnelles, que réside tout le suc de la transmission. Attiré par les musiques Poitevine, il y plante ses racines en 1986.
    Depuis, il sème sa musique à travers le monde avec les groupes Buff’Grôl, Duel en Sol Majeur, le Duo Guerbigny Thébaut, les Moiss’batteurs, la fanfare l’étrange Gonzo, le Trio Chaï…

Cette sortie de chantier est réalisée en partenariat avec le Gonzo Collectif, l’UPCP Métive, le CRMTL et Lost in Traditions, avec  le soutien financier de l’OARA, du CNV Nouvelle-Aquitaine, du Ministère de la Culture (DRAC Nouvelle-Aquitaine) et de la Région Nouvelle-Aquitaine.