artusscene1cpierremeyerphotographyhd
: Samedi 16 Novembre 2019 à 20:30
: Samedi 16 Novembre 2019 à 23:30
Des Lendemains Qui Chantent
Avenue du Lieutenant Colonel Faro
19000 Tulle
10€

Le beau et le sensible côtoieront le fracas et les tourments tout au long de cette soirée en tension permanente.
Préparons nous à un voyage radical, par delà de gigantesques étendues sonores, tantôt au cœur des profondeurs abyssales tantôt sur des chemins de crêtes vertigineux. Nous plongerons dans des cascades impétueuses, traverserons des plaines sauvages, explorerons des territoires inconnus sur ou sous la croûte terrestre. On y croisera le calme et la tempête, la fureur et l’effroi, et tout ce qui fait à la fois perdre pied et se rappeler que l’on est bien vivant.


ARTÚS

Depuis 2000 et plus de 400 concerts, après 19 ans à explorer leur mémoire, essayant de se remémorer des souvenirs qu’ils n’ont pas connus, les membres d’Artús ont crée leur propre genre, s’émancipant des dogmes de la tradition. Ils questionnent l’utralocal (musiques, chansons et instruments des montagnes des Pyrénées ou de la forêt Landaise) pour achever une vision universelle du monde. Radicaux et indomptables, ils puisent leur énergie dans le rock noise et progressif, les musiques expérimentales et indus, puis dans la culture, les poètes, les légendes et les instruments Gascons.

INGRINA

Chimère bruyante présentant tous les symptômes du mal au crâne : deux batteries, trois guitares, des voix perdues dans le magma, et une basse qui écrase tout le reste. L’orage entre deux accalmies…

ORBEL

Un océan noir sur lequel se couche un soleil éclatant, Orbel est cet horizon où naît le contraste.
Mis en lumière en 2018 avec la sortie d’un premier EP « Beyond There », le son d’Orbel visite des paysages lunaires où la mélodie, portée par des voix féminines, résonne comme un mantra baroque.
Si ce premier effort rappelait les univers de Shannon Wright ou Chelsea Wolfe, les 4 membres du groupe ont aujourd’hui affiné leur art en maintenant la tension des claviers nappés et l’âpreté des guitares, tout en laissant une empreinte toujours plus personnelle notamment au travers de textes en langue basque.
Une musique unique, expérience introspective et exaltante qui se dévoile sur leur premier album ‘Hegan’.
Au travers de ce disque et de lives remarqués, Orbel navigue désormais sur cette mer sombre, franchissant les vagues avec l’assurance d’atteindre la lumière.


Organisé par DLQC et le CRMTL.

Renseignement : 05 55 26 09 50.

Réservation : https://deslendemainsquichantent.org/agenda/artus-ingrina-orbel