noux-3 - 713px

« C’est le printemps qui réveille qui réveille, c’est le printemps qui réveille les amants »

chantait Jean Neige, danseur de bourrée enragé — plus vite, plus vite ! — et tailleur de pierre de Tarnac, dans la lignée de son oncle violoneux et chasseur de sauvagine, « Le Negrou »* de légende…
Alors, c’est ce printemps qui vient aussi réveiller les projets, préparés depuis l’automne, du Centre Régional des Musiques Traditionnelles.

Et tout d’abord, vous voyagerez avec l’article écrit par Jean-Marc Delaunay sur les chants de plein air… en Amérique Latine qui fait suite à une première livraison plus générique sur le même sujet.
Et puis voici bientôt le Festival des Bredins les 1er et 2 avril prochains à St-Victurnien (87) en bord de Vienne organisé par l’association « Et la moitié » et dont ce sera la 12e édition… un festival fou, fou…

Et puis un peu plus tard vers la mi-juillet, du 17 au 19, le retour des Rencontres « Au pied de La Monédière » à Chaumeil en Corrèze dont ce sera la troisième édition avec son stage de violon, de chant et de danse au cœur du pays des violoneux et des animations et veillées dans les villages des environs.

Et puis et puis… d’autres manifestations comme les Rencontres de Nedde en Haute Vienne qui commenceront plus tôt cette année avec un concert de cornemuse à La Geneytouse (87) le 9 avril prochain, puis plus tard dans la saison en juillet et septembre… mais nous aurons l’occasion d’en reparler.

Le CRMT lui, continue sa route et commence à faire sa place au sein de notre espace régional de la Nouvelle Aquitaine. Nous espérons pouvoir vous en dire plus dans quelque temps avec les rapprochements, initiés depuis quelques temps déjà, avec les collègues et associations des trois anciennes régions désormais réunies…

Bien à vous,

Olivier DURIF

* Joseph Neige (1864-19..) dit Le Negrou, né et ayant vécu à Tarnac (19).