fly-fanfare-mep-compressor
: Jeudi 7 December 2017 à 18:30
: Jeudi 7 December 2017
Mairie - Salle Cerous
4 avenue Jean Vinatier
19700 Seilhac
Gratuit
  • Film « En fanfare autour du monde » de Ralf Marschalleck

  • Concert : « La Fanfare de la Manu »

  • Un moment convivial : Discussion, apéritif, repas sorti du sac

Le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin, l’association Peuple et Culture Corrèze et la Mairie de Seilhac, représentée par sa médiathèque, se sont réunis pour proposer, de façon régulière sur l’année, des projections de films documentaires à Seilhac. Ces films seront en lien direct avec la musique, avec les musiques, mais seront aussi ouverts sur des questions de société, sur des valeurs, sur des interrogations que partagent ces trois structures. En fonction de l’actualité ou des programmations culturelles sur le pays de Tulle, ces projections pourront s’adapter et se mettre en lien avec un événement culturel du territoire. En parallèle de ces projections, la médiathèque de Seilhac proposera une sélection de supports variés destinés à enrichir la réflexion ou à prolonger le débat. Chaque soirée offrira la projection d’un film documentaire suivie d’un temps d’échanges, de débat ou d’un temps de musique.

A l’issue de ces moments, une auberge espagnole (chacun amène un plat à partager) permettra de prolonger les échanges autour d’un apéritif offert par les organisateurs.


Le film « En fanfare autour du monde » de Ralf Marschalleck (2004-57’)

Découverte dans un village reculé des Carpates, la fanfare tzigane Ciocarlia remplit les salles de concert et conquiert le cœur du public. Ralf Marschalleck a accompagné cette formation roumaine dans ses tournées et nous fait découvrir le village où elle est née. Ciocarlia, qui s’enorgueillit d’être la fanfare la plus rapide de l’ouest de la Roumanie, mêle l’esprit de la musique tzigane à la virtuosité des orchestres de cuivres d’Europe de l’Est. Le film donne un aperçu du succès qui accompagne sa tournée dans le monde entier, remonte aux sources de sa musique et montre la vie dans le village où les musiciens reviennent régulièrement. « Quand je dis aux gens que je viens du village de Zece Prajini, c’est comme si je leur disais que je venais du bout du monde. Mais le bout du monde est l’endroit idéal pour jouer notre musique ! », dit fièrement le trompettiste Costica Trifan.


Le concert de La Fanfare de la Manu

Créée   en   2014,   à   l’initiative   de   l’association   Lost in Traditions, La Fanfare de la Manu est un ensemble d’instruments à vent et percussions. Il s’agit d’un atelier gratuit et ouvert à toutes et tous. La musique y est transmise de façon orale. Lors de cet atelier, les participants ont l’occasion d’apprendre  à  jouer  de  leur  instrument  ou  de  renforcer leurs connaissances instrumentales, de développer un sens du  rythme, de l’harmonie, de «l’écoute musicale», dans la pratique de l’ensemble. La Fanfare de la Manu ne joue pas les standards ou les reprises habituellement interprétées par les bandas festives mais ambitionne d’inventer le répertoire joué, à partir  d’inspirations diverses, et en particulier à partir des musiques populaires du Massif Central, territoire d’implantation de la fanfare. Elle porte en elle l’imaginaire familial des harmonies municipales qui existent ou existaient sur ce même territoire, accompagnant souvent les moments importants des communes (cérémonies officielles, fêtes populaires, kermesses…).


Organisation

  • Peuple et Culture, 51 bis rue Louis Mie, 19000 Tulle Tél 05 55 26 32 25
  • CRMTL, 4 avenue Jean Vinatier, 19700 Seilhac Tél 05 55 27 93 48
  • Médiathèque, 4 avenue Jean Vinatier,19700 Seilhac Tél 05 55 27 98 41