De l’exigence de qualité des relations entre les personnes, entre les cultures, entre les cultures des personnes, tel est l’un des fondements des droits culturels, issus des droits humains et imposés dans le champ culturel par les lois NOTRe et LCAP. Le CRMTL s’inscrit, et depuis de nombreuses années, dans ce référentiel des champs culturels et dans l’appel à volontaires initié par la Région Nouvelle-Aquitaine qui rentre le 29 mai dans sa seconde étape.

Chacun des événements, chacune des actions que vous propose cette lettre d’info repose sur cette qualité de la relation entre les personnes et entre les cultures des personnes. Au plan associatif d’abord, avec le départ d’Olivier Durif célébré le 28 avril dernier lors de l’Assemblée général du CRMTL organisée à Seilhac. Par une Assemblée générale extraordinaire, les adhérents ont souhaité inclure ces droits culturels dans les statuts et l’objet social de l’association. Par l’assemblée générale ordinaire, ils ont voté une modification du fonctionnement de l’association structuré autour de deux chargés de la direction, dans une organisation plus horizontale. Par un temps festif, lors duquel aucun référentiel d’évaluation n’aurait été en mesure de qualifier l’intensité de la qualité de la relation entre personnes – celle que l’on nomme aussi amitié, respect, émotion… – ils ont remercié Olivier Durif pour le travail réalisé depuis la création du CRMTL en 1994. Ils l’ont affirmé enfin par l’élection d’un nouveau conseil d’administration, rajeuni et paritaire, qui s’efforce de représenter la diversité des adhérents du CRMTL…

Qualité de la relation entre les personnes, dans la poursuite de la vie autour du web-documentaire Violon populaire en Massif Central, qui sera présenté au festival Le son continu au Château d’Ars le 14 juillet, et dont les retours montrent bien que celles et ceux qui l’ont vu ont été émus – même quand ils ne connaissent pas les musiques de tradition orale – par cette qualité de la relation qui unit collecteurs et collectés dans ces années 1980…

Qualité de la relation entre les personnes par l’organisation d’un bal gratuit de fin d’année de l’atelier de danses traditionnelles de Patrick Graval, organisé le 1er juin à Chaumeil, à l’Auberge des Chaumettes.

Qualité de la relation enfin dans les événements dont le CRMTL est partenaire, à un titre ou à un autre, parce que les partenariats initiés et développés par le CRMTL reposent sur une exigence de qualité dans les relations, à l’image des Scènes ouvertes, dont la dernière en la forme habituelle (20 ans d’âge !) aura lieu le 6 juin à Brive ou à l’image du festival Balad’Oc à Tulle qui accueille notamment cette année les groupes Lo Barrut et Cocanha !

Laissez-vous guider dans les événements et actions proposées dans cette lettre d’info et venez partager avec nous ces moments dans lesquels l’on essaiera de faire un peu mieux humanité ensemble…

 

Ricet GALLET,
Chargé de la direction stratégique et politique du CRMTL