Marien-Tixier-2Nature de l’opération

Dans un calendrier établi autour du quatrième week-end du mois d’octobre (1er week-end des vacances de la Toussaint), cette manifestation est le point d’orgue d’une action autour de la promotion et de la revalorisation de l’instrument autant que du pays qui l’a porté. Elle prend en compte la mémoire de cette musique locale par le biais d’expositions patrimoniales intégrant photos d’archives ou vidéo et s’attacher également à la production de documents sonores, mais elle valorise aussi le meilleur de l’expression contemporaine de cet instrument en plein renouveau avec des diffusions autour de concerts, expositions, animations.
La mise en œuvre d’un tel projet, auquel sont attachés acteurs, associations et institutions cités plus haut, nécessite de se rapprocher de structures locales et régionales tels que chartes intercommunales, syndicats mixtes de développement correspondant au terrain de compétence d’un tel projet et également d’associer des acteurs socio-économiques et associations culturelles de ce territoire soucieux de promouvoir et de valoriser l’originalité de leur pays.

Historique du projet

Cette fête s’est déroulée en 2000 et 2001, à Giat (63) et à Saint Georges-Nigremont (23) à la suite d’une semaine d’animations scolaires et d’une exposition autour de la vielle à roue proposées par un animateur du CRMTL.
En 2001, le Théâtre Jean Lurcat Scène Nationale d’Aubusson s’est associé à cette manifestation en produisant « Le Golem » – un spectacle de danse contemporaine de la Cie H. Koubi accompagnée musicalement à la vielle à roue – et en faisant tourner un spectacle jeune public de conte et de vielle à roue pendant la semaine précédente.
En 2002, la fête s’est développée sur trois jours en rayonnant sur trois départements : Fernoël (63), Eygurande et Merlines (19) et Saint-Georges-Nigremont (23). De 2005 à 2010, la journée corrézienne s’est déroulée à Ussel, au lieu d’Eygurande et Merlines. Depuis 2011, la fête se déroule à Fernoël (63) et Saint-Georges-Nigremont (63).

Objectifs globaux

  • Promouvoir un territoire à travers la valorisation des pratiques contemporaines de la vielle à roue, instrument historiquement représentatif de la région ;
  • Rassembler les publics (locaux et extérieurs, et de toutes classes d’âge) en croisant les axes de programmation (musiques populaires / musiques savantes, concerts / animations, mémoire / contemporain, gastronomie et randonnées) de manière à créer du lien social et favoriser l’accueil des nouveaux arrivants ;
  • Structurer une action culturelle en zone rurale en développant localement la pratique et l’image de la vielle à roue comme symbole culturel d’une vitalité revendiquée du pays ;
  • Structurer une proposition artistique reliée à un instrument au carrefour de la tradition et de l’innovation ;
  • Mutualiser les compétences et développer les synergies, autour d’un même projet, entre associations locales, centre de ressources pour les musiques traditionnelles, lieux de diffusion, syndicats intercommunaux, écoles de musiques…).

Les ressources

Concernant le patrimoine de cette musique, depuis une vingtaine d’années une importante documentation a été constituée et des documents sonores ou audiovisuels ont été produits tel que le film vidéo « A tour de roue » des Musiciens Routiniers, ou les documents sonores comme « L’Atlas Sonore de Vassivière « article33 du CRMT, la « cassette de Canton » de St Gervais d’Auvergne de l’AMTA ou plus anciennement la K7 des Musiciens Routiniers « Musiciens et chanteurs du sud-est de la Creuse ».
S’agissant de la pratique contemporaine de la vielle, la présence de départements de musiques traditionnelles au Conservatoire Départemental Emile Goué et à l’Ecole Intercommunale de Haute-Corrèze et le travail de formation permanente accompli en Puy de Dôme ont permis en quelques années l’éclosion de nouveaux instrumentistes locaux et régionaux susceptibles de porter une pratique contemporaine de l’instrument.

Production / Partenariat

Production

Amicale Laïque de Fernoël – Association Nigremontis – ADIAM de la Creuse – Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin – Agence des Musiques des Territoires d’Auvergnewww.amta.fr.

Partenariat

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC d’Auvergne et DRAC du Limousin), des Conseils Régionaux  d’Auvergne et du Limousin, de l’Union Européenne dans le cadre du programme « Leader » du groupe d’Action Locale du PNR de Millevaches en Limousin.des Conseils Généraux de la Creuse et du Puy-de-Dôme, des communes de Fernoël et de St-Georges-Nigremont, de France Bleu Creuse et de France Bleu Auvergne.

http://www.limousin.culture.gouv.fr
http://www.cr-limousin.fr
www.cr-auvergne.fr
www.pnr-millevaches.fr
http://www.una-leader.org
http://europa.eu/index_fr.htm
www.creuse.fr
www.puydedome.com
www.radiofrance.fr/chaines/france-bleu